NUMERUS Par

NUMERUS Par
mali ominis habitus, apud Romanos; impar, plenus et faustior. Solinus c. 1. Graci singulis annis XI. dies et quadrantem detrabebant, eosque octies multiplicatos in annum nonum refervabant, ut contractus nonagenarius numerus in tres menses, per tricenos dies, scinderetur: qui annô monô restituti efficiebant dies quadringentes quadraginta quatuor, quos embolimos vel Hyperballontas nominabant. Quod cum in initio Romani probâssent, contemplatione parilis numeri neglectum brevi perdiderunt, translata in Sacerdotes intercalandi potestate etc. Sic Ioannes Laurentius Lydus, Παῤ Ἰταλοῖς ὁ δυϊκὸς ἀριθμὸς ἀποφράζεται. Σεκοῦνδον δὲ αὐτὸν, ὁιονεῖ ἐυτυχῆ, πατρίως καλοῦσι κατ᾿ ἐυφημισμὸν, ὡς Εὐμενίδας καὶ Ἀδράςτειαν καὶ Πάρκας κατ᾿ αὐτοὺς τὰς μηδενὸς φειδομένας μοίρας, Apud Italos numerus dualis infaustus haberur. secundum autem illum, quasi felicem, vernaculô sermone appellant; boni ominis ergo, ut Eumenides, et Adrastiam et Parcas, quae nemmi parcunt. Hinc vitabant dicere, ante diem secundum Kalendas aut Idus, sed pro eo dicebant. ante diem, pridie. Graeci, ἔςτω δὲ παράδειγμα, ὥσπερ ὅταν πεμπταῖαι ὦσιν νόνναι, τὴν τρίτην πρὸ τριῶν νοννων, τὴν δὲ τετάρτην πρὸ μιᾶς νόννων, διὰ τὸ ἀποφράζεςθαι τὴν δυάδα. Interim falsum censet Salmas. contemplatione hâc factum esse, ut Romani morem illum intercalandi desererent, quum utique semper parilem numerum in anni sui computatione vitaverint: Statim enim a Numa, qui annum Romuli correxit, unus dies abundavit, aut per imprudentiam, aut eâ superstitione, inquit Censorinus, quâ impar numerus plenus et faustior habebarur; ut ipse Salmas. pluribus docet ad Solin. p. 19. Vide quoque supra Duas. NUMICIUS nunc Rivo di Nemi, Latii fluviolus, ex lacu Nemo effluens, Lavinio proximus labitur, in quo repertum fuit cadaver Aeneae, et in quo Anna soror Didûs se submersit. Virg. Aen. l. 7. v. 150.
—— Fontis stagna Numici.
Pari modulô Sil. l. 8. v. 179.
—— Parvo descendens fonte Numicus.
Horatius impari. Sic enim ille, l. 1. Ep. 18. v. 20.
Brundusium Numici melior via ducat, an Appî.
Eius meminit Tibullus l. 2. El. 5. v. 43.
Illic sanctus eris, cum te veneranda Numici
Unda Deum calo miserit indigetem.
Virg, ubi supra, v. 797.
—— Saerumque Numiti
Litus amant. ——— —
Hinc via Numicia, Brundusium ducens. Lloyd.

Hofmann J. Lexicon universale. 1698.

Look at other dictionaries:

  • Numerus clausus dans l'admission aux etudes medicales francaises — Numerus clausus dans l admission aux études médicales françaises  Pour une définition générale du terme, voir Numerus clausus. Numerus clausus signifie en latin « nombre fermé ». Ce terme désigne le nombre fixe d étudiants admis… …   Wikipédia en Français

  • Numerus closus — Numerus clausus Un numerus clausus (du latin signifiant littéralement « nombre fermé ») est le nombre de personnes à qui une chose est allouée (par exemple l autorisation d exercer une fonction, l admission à une épreuve, etc.), dans un …   Wikipédia en Français

  • numerus clausus — ● numerus clausus nom masculin invariable (latin numerus clausus, nombre fermé) Limitation discriminatoire du nombre de personnes admises à un concours, à une fonction, à un grade, conformément à une décision prise par une autorité. numerus… …   Encyclopédie Universelle

  • PAR Numerus — vide supra Numerus …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Numerus Currens — Le numerus currens (en latin, numéro courant) désigne une méthode de rangement appliquée en bibliothéconomie et archivistique, par laquelle les ouvrages ou les articles sont numérotés selon leur ordre d entrée, et non selon le thème traité. En… …   Wikipédia en Français

  • PAR — PAR. i. e. eiusdem dignitatis et conditionis; Sic pares sese invicem appellant filii Ludovici Pii Imperatoris Conventu apud Marsnam A. C. 851. c. 2. 3. et alibi passim. Inde Pares appellati, unius Domini convassalli, quod ratione hominii ac… …   Hofmann J. Lexicon universale

  • Numerus clausus dans l'admission aux études médicales françaises — Pour une définition générale du terme, voir Numerus clausus. Numerus clausus signifie en latin « nombre fermé ». Ce terme désigne le …   Wikipédia en Français

  • Numerus clausus — Un numerus clausus (ou numérus clausus en nouvelle orthographe, du latin signifiant littéralement « nombre fermé ») est le nombre de personnes à qui une chose est allouée (par exemple l autorisation d exercer une fonction, l admission à …   Wikipédia en Français

  • Numerus currens — Le numerus currens (en latin, numéro courant) désigne une méthode de rangement appliquée en bibliothéconomie et archivistique, par laquelle les ouvrages ou les articles sont numérotés selon leur ordre d entrée, et non selon le thème traité. En… …   Wikipédia en Français

  • IMPAR Numerus — apud Gentiles olim, in Magicis inprimis eorum sacris, magni habitus. Plin. l. 28. c. 2. Cur impares numeras ad omnia vehementiores credimus? idque in febribus dierum observatione intelligitur. Unde Virgiliana. Pharmaceutria Ecl. 8. v. 73. Terna… …   Hofmann J. Lexicon universale

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.